Le soutien-gorge

Plus de 100 ans d'histoire, découvrez l'histoire de la pièce phare de la lingerie : le soutien-gorge. A chaque décennie les codes de la lingerie changent, pour s'adapter aux femmes...
Retour à l'accueil

En 2014, le soutien-gorge fêtait ses 100 ans !

Soutien-gorge femme

Depuis toujours, la mode évolue et la lingerie avec. Il aura fallu quelques évolutions et ajustements avant que le soutien-gorge push-up et soutien-gorge bandeau que l'on connait aujourd'hui arrivent. Petit récap' de ces 100 ans d'histoire !

3 novembre 1914 : Exit le corset, le premier soutien-gorge est breveté ! à l'époque, il n'a pas fallu plus que deux mouchoirs et un ruban rose pour que Mary Phelps confectionne ce qui se révélera être une réelle innovation pour toutes les femmes.

Depuis, la lingerie féminine a autant évolué que l'image de la femme qui la porte.

1920 : les poitrines sont plates, les femmes rêvent de liberté. Elles veulent danser, bouger autant qu'elles le souhaitent. Le soutien-gorge sans armature s'adapte à ces envies, il n'a pas de baleine, pas de bande élastique, pas de bonnet.

1930-1940 : Les pin-up débarquent, les poitrines s'arrondissent, les silhouettes sont plus marquées. C'est à cette époque que sont inventés les bonnets de tailles différentes pour s'adapter aux différentes morphologies des femmes.

1950 : Les pin-up des fifties adoptent des modèles pigeonnants qui ont la particularité de faire des seins un peu pointus.

1960 : Le soutien-gorge push up fait sa grande apparition ! Une compagnie canadienne implante sur le marché le 1er exemplaire qui remonte la poitrine des femmes et lui offre un maxi volume pour bien la mettre en valeur.

Fin 1960-1970 : C'est la révolution ! Les femmes sont décomplexées, elles fuient l'image sexuelle qu'elles dégageaient après la fin de la seconde guerre. En 1968, un mouvement est lancé pour libérer les femmes de celui qui les avait d'abord libérées du corset. Il n'est alors plus synonyme de liberté mais d'oppression.

1980 : Madonna lance une nouvelle ère en portant un petit bustier en dessous-dessus, comme un vêtement à part entière. La mode est alors aux bustiers sous les blousons en jeans ou aux bodys sous les petites vestes de tailleur.

2010 : Aujourd'hui, que vous cherchiez à avoir un décolleté de femme fatale, que vous recherchiez un soutien-gorge grande taille, que vous ayez une petite poitrine, que vous cherchiez un ampliforme ou un balconnet, vous pouvez trouver exactement ce qu'il vous faut ! Les sous-vêtements ont beaucoup évolués et il en existe maintenant pour tous les styles et toutes les morphologies.

Pommpoire Notre sélection à croquer Pommpoire

Retour
en haut